Gaume Paintball


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation du Proto SLG 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Présentation du Proto SLG 2008   Lun 7 Mar - 12:28

Présentation du Proto SLG 2008

Proto possède dans ses cartons un lanceur bas de gamme destiné aux néophytes: Le Proto SLG. Le SLG est un marqueur bas prix qui permet à ceux qui ne veulent pas se ruiner de commencer le paintball sans encombre.

Fiche technique du lanceur:

Nom : Proto SLG 2008
Fabrication : Taiwan
Nationalité : USA
Date de sortie : 2008
Adresse du fabricant : www.protopaintball.com
Type : Electropneumatique
Mode : PSP, Millennium, NXL
Finition : Aluminium et plastique
Type de canon : 12″ ventilé
Réglage extérieur vélocité : Oui
Gaz : Air comprimé
Taille (sans canon) : 23 cm
Poids (Lanceur + Canon) : 913 gr (814 + 99)

.

Aspect extérieur

Le SLG est un lanceur bas de gamme, on ne le blâmera donc pas d’être composé d’aluminium et de plastique. Son design est assez réussi, il est élancé et assez compact tout en ayant des formes arrondies vraiment agréables à regarder.

La qualité du feed neck laisse un peu à désirer. Seul deux joints permettent de tenir correctement le loader.

Il est disponible en plusieurs couleurs: Noir, bleu, cobalt et rouge.

Le lanceur tien assez bien en main, on regrette cependant que la détente soit en plastique et non pas en métal.

Bundel

Le SLG 08 est fourni dans une boîte en carton. En plus du lanceur et du canon, on y trouve un jeu de clés Allen, des joints, une pile 9 volts,  ainsi qu’un manuel.

Allumage, LED, désactivation de l’œil et Modes de tir

La mise sous tension du SLG se fait en appuyant sur le bouton du haut (à l’arrière de la poignée) alors que celui du bas permet de désactiver (ou de réactiver) l’œil électronique.

Une LED (présente au dessus du bouton d’allumage) affiche l’état du lanceur grâce à 3 couleurs:

  • Lorsque la LED est jaune, le lanceur s’allume.
  • Lorsqu’elle est rouge, aucune bille n’est détectée par l’œil électronique.
  • Elle s’illumine en vert lorsqu’une bille est détectée.
  • La LED clignote en rouge lorsque l’œil électronique est désactivé.
  • Enfin, elle clignote en vert quand les yeux sont bloqués (car ils sont sales, mal connecté ou que les piles sont dans un état faible).

Quatre modes de tir sont disponibles sur le SLG 08: Semi automatique, PSP, Millennium et NXL.

Vélocité et ajustement de la détente

La vélocité du SLG est ajustable directement sous la chambre d’expansion grâce à une clef Allen. Il suffit de tourner la clé dans le sens des aiguilles d’une montre pour diminuer la vélocité et dans le sens anti-horlogique pour l’augmenter.

Vous pouvez régler votre détente selon vos souhaits en vissant/dévissant les petites visses disposées sur et au-dessus de ladite détente.

Démontage

Le démontage du SLG est vraiment très simple.

Si vous souhaitez ne démonter que la culasse, il suffit d’insérer une clé Allen dans le trou prévu à cet effet à l’arrière de la culasse et de tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. La culasse sortira alors d’elle même du lanceur (si ce n’est pas le cas, il suffit de pousser la culasse par l’avant avec son doigt).

Si vous voulez démonter entièrement le lanceur, il faudra procéder en plusieurs étapes:

  • Détacher le flexible en tirant dessus tout en poussant sur la petite bague métallique qui retient celui-ci.
  • Dévisser la chambre d’expansion.
  • Enlever le cache des deux yeux électroniques. Déboîter les deux yeux en faisant attention de ne pas perdre le système de rétention de la bille (composé d’une demi petite sphère et d’un ressort).
  • Dévisser les deux visses présentes sous le corps du lanceur à l’aide d’une clef Allen.
  • Déboiter le corps du grip.
  • En plus de cela, vous pouvez désassembler le caoutchouc de la poignée pour atteindre la pile, la culasse, la carte électronique, …

Tout cela se fait de manière aisée, il ne faut jamais forcer.

C’est la même chose pour le remontage, il suffit de refaire les mêmes étapes mais dans l’autre sens. Encore une fois, cela se fait très facilement, même pour quelqu’un n’étant pas habitué au démontage d’un lanceur.

Conclusion

Le Proto SLG est un marqueur économique. Son premier atout est sont prix qui avoisine actuellement les 180€. Pour atteindre ce prix là, Proto a du faire des choix qui n’ont rien de positif (beaucoup de plastique, feed neck basique, …). Néanmoins, le SLG est un bon lanceur pour tous ceux qui souhaitent commencer le paintball à moindre coût. Il n’est clairement pas conseillé de choisir un tel lanceur si vous souhaitez faire de la compétition.

Remarque: Le Proto SLG 2009 est disponible à un prix de 280€ environ. Son cas fera l’objet d’un prochain article.

" border="0" alt="" />

source http://www.speedball-world.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation du Proto SLG 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2008/12 - [Land Rover] Defender SVX / Defender
» Présentation de moi même
» Présentation de madesmoiselle... XB12ss 2008...
» PROTO PEUGEOT 2008 DKR pour le DAKAR 2015
» 2008 - [Renault] Megane 3 Trophy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gaume Paintball  :: Matériels, techniques,.... c'est ici :: Marqueurs :: Proto :: Proto Matrix Rail: description,...-
Sauter vers: